Missio demarre l’action « GSMs propres »

Missio demarre l’action « GSMs propres »

Les problèmes avec lesquels l’Afrique est confronté jusqu’aujourd’hui, ont beaucoup à faire avec son richesse en matières premières. La population locale n’y bénéficie presque jamais. Des guerres et la pauvreté sont des conséquences fréquentes.

L’article s’occupe du problème des matières premières. Par exemple: un portable contient plus
Si vous voulez en savoir plus, veuillez cliquer sur le bouton « Deutsch » s.v.p.

La sécheresse au Bas-Congo

La sécheresse (par le réchauffement global ?) ne se manifeste pas seulement dans les pays secs de l’Afrique orientale mais aussi dans le bassin pluvieux du Congo. Là-bas, il n’y a pas de saisons jusqu’à présent. L’agriculture devra probablement modifier sa façon de penser, il faudra passer à d’autres produits et d’autres manières de production.

On aura besoin de savoir-faire et malheureusement aussi de l’argent. Plus que les paysans locaux peuvent réunir.
Ceci nous conforte dans notre ambition de soutenir des jeunes Congolais à leur scolarisation pour que le pays reçoive de propres experts dans divers domaines.
Lisez dans ce cadre l’article de Radio Okapi ci-dessous.

⇐ Aux alentours de Kinshasa


Des agriculteurs réclament une assistance pour faire face à la sécheresse

Mbanza Ngungu, Bas-Congo, 28 décembre, 2011
Les paysans du groupement Tadila et des zones se trouvant dans le secteur de Boko à Mbanza Ngungu (Bas-Congo) réclament une assistance du gouvernement pour faire face à la sécheresse qui sévit dans cette contrée. Les pluies ne sont pas tombées depuis plus d’un mois. Des conséquences se ressentent déjà sur la production agricole.

Champ communautaire à Lubumbashi
Champ communautaire à Lubumbashi

Ibrahim Manzukula, acteur de développement et porte-parole des paysans de Mbanza Ngungu, affirme que les dernières pluies tombées dans le groupement Tadila datent de fin octobre dernier. Une situation liée au réchauffement climatique, selon lui.
Cette sécheresse oblige les paysans à procéder à des récoltes précoces, témoigne un autre cultivateur. Les légumineuses sont de mauvaise qualité, les semences sont moins nombreuses car les plantes ne croissent pas normalement, induisant ainsi une baisse de la production agricole.

Le porte-parole des paysans de Tadila invite le gouvernement, tant provincial que national, à organiser des formations destinées à renforcer les capacités des paysans, et leur permettre de distinguer les saisons et les zones agricoles. Les paysans demandent aussi un appui en matériel agricole et surtout en matériel d’irrigation.

Grace, une nos premières boursières

Après d’avoir reçu pendant trois ans une bourse de notre part, Grace a fait son bac de manière excellente. Maintenant elle étudie l’informatique.
Notre vice-président, Dr. Kuyitila, l’a rencontré pendant ses vacances d’été de cet année à Mont Ngafula. Elle est une étudiante douée et elle a donc toute la raison de regarder avec optimisme son avenir.
Plus

Vacances 2011 — Voyage en RDC, Chap. 6

L’hôpital à Ngeba, le Jardin Botanique avec mini-zoo à Kisantu

Table de matières du journal

24.08.2011

Für heute haben wir netterweise den weißen Nissan des Onkels geliehen bekommen. Wir möchten unbedingt zu dem Krankenhaus nach Ngeba und können uns die Fahrt nur mit diesem Auto vorstellen. Vor drei Jahren war unsere Rückfahrt „etwas“ schwierig, das Auto damals wollte irgendwann gar nicht mehr und wir standen mitten in der Nacht in irgendeinem Dorf und irgendwelche netten Anwohner versuchten irgendwie, das Auto wieder ans Laufen zu bekommen. Irgendwie hatte es für einige Kilometer geklappt, aber letztendlich mussten wir einen Mechaniker von Kinshasa kommen lassen, wurden abgeschleppt und kamen mitten in der Nacht todmüde nach Hause. Plus

Vacances 2011 — Voyage en RDC, Chap. 5

Plus d’entretiens, rencontre avec les boursiers-ières.

Table de matières du journal


Treffen mit Papa Mandina und seinen
mit arbeitenden Kindern
Vacances 2011 — Voyage en RDC, Chap. 5
Der damals stellvertretende Vorsitzende unseres Vereins, Dr. Kuyitila, hat in den Sommerferien 2011 mit Frau und Kind seine Heimat besucht. Lesen Sie hier, in Form einer Serie, das Tagebuch seiner Frau, Anne Krüger.

22.8.2011

Auf dem Weg zu Fuß durch Mont Ngafula treffen wir Pasinia, einen unserer ersten beiden Stipendiaten. Es ist drei Jahre her, dass wir ihn kennen gelernt haben, aber er kommt sofort freudig auf uns zu. Plus

Vacances 2011 – Voyage en RDC, chap 4

De l’organisation, c’est quand ça marche malgré tout !

Table de matières du journal

20.8.2011

Wir sind heute wieder mit Papa Mandina verabredet. Willy hatte gestern den weißen Nissan von Koko Michel geliehen bekommen, also muss er zunächst das Auto zurückbringen. Drei Familien auf dem Universitätsgelände sind von dem Auto abhängig, in ihren Häusern gibt es kein Wasser. Täglich füllt Koko Michel 14 Kanister an einer Wasserstelle und bringt es zu den drei Haushalten. Durch lange Wartezeiten verzögert sich die Aktion so, dass wir das Treffen absagen müssen. Plus