Rétrospective de l’année 2010

Nous remercions tous ceux qui ont soutenu notre travail. Nous vous souhaitons une année 2011 paisible, couronnée de succès. Que le travail de notre association puisse continuer avec succès que jusqu’ici. À nos amis et partenaires au Congo nous souhaitons surtout de la paix et des étapes dans le progrès. Nous espérons des élections démocratiques et paisibles en République Démocratique du Congo en 2011.

  1. Développement de l’association Pro Kongo ya Lobi
    Nous jetons un regard en arrière sur une année réussie :

    • Nos activités relatives à nos projets au Congo sont couronnée de succès. Ainsi, surtout la situation de l’éducation au G.SCO.M, notre école partenaire, s’est améliorée par les donations et notre engagement.
    • Entre-temps notre association compte 47 membres et environ 20 protecteurs(-trices) qui nous aident avec leur donations et leur travail soutenant à réaliser les objectifs de l’association.
    • Pendant l’assemblée des membres annuelle, le conseil administratif a été confirmé pour une autre année.
    • Nous considérons de tenir publiquement les séances du conseil administratif, pour renforcer la circulation de l’information et la transparence dans l’association.
    • Nous avons organisé deux tournois de « tête double » réussis. Respectivement environ 50 personnes y ont joué ensemble avec beaucoup de plaisir. Avec le total de la recette de ces deux tournois, quatre parrainages pour une année pouvaient être assurés.
      Dr. Kyyitila et Mme Paul expliquent les règles
      Dr. Kuyitila au milieu des jouers

      Nous remercions tout à fait cordialement M. Alois Poquett de son soutien. Il est le gérant des associations WABe et de Via, qui ont permis ces tournois à Hebscheid.
      Nous organiserons régulièrement de tels tournois, c.-à-d. tous les 3 à 4 mois !<clear= »all »>

  2. Soutien de l’école G.SCO.M à Kinshasa
    • Experience du prof de chimie

      En été, le laboratoire des sciences naturelles, qui pouvait être installé avec l’aide de nos dons en nature, a été inauguré. L’école pourrait utiliser bien d’autres appareils expérimentaux et matériaux. Des demandes à ce sujet chez toutes les écoles dans la « région urbaine d’Aix-la-Chapelle » au cours de l’année dernière sont malheureusement restées sans résonance. Dans cette matière, nous voulons faire encore une fois une approche au cours de l’année prochaine.

    • Depuis le début de l’an 2010, l’allemand en tant que deuxième langue étrangère est enseigné à l’école. Un enseignant d’allemand a été engagé. Maintenant, notre correspondance et celui entre élèves et élèves peuvent être effectué en allemand.
    • Mais cette progression et amélioration a mèné à l’augmentation du droit de scolarité aussi. Depuis le début de notre soutien, le droit de scolarité d’environ 150 € a augmenté à 350 € en moyenne par enfant et année (valeurs moyennes – les classes maternelles sont moins chers que l’étape supérieure).
    • Cette augmentation est dû à :
      • La hausse des prix par la crise économique globale
      • L’augmentation des salaires des professeurs et l’embauchage d’autres professeurs
      • L’amélioration de l’infrastructure avec une hausse de frais provoquée ainsi
    • Pour l’année scolaire en cours nous avons pu nous charger des frais de droit de scolarité de 22 enfants. Il est notre objectif primaire pour l’année 2011 de garantir cela aussi pour la prochaine année scolaire.
    • Une des élèves parrainés par l’école primaire élémentaire Am Höfling

      Il nous réjouit particulièrement qu’avec l’école primaire élémentaire au Höfling à Aix-la-Chapelle, une quatrième école est entré dans notre projet. La fête d’école au sujet d’Afrique a fourni une donation pour notre association d’un montant de 1270 €. La conférence d’école au Höfling a décidé de se charger de deux parrainages pour la durée de leur scolarité.

    • Ces parrainages fermes des écoles (de l’école Albert Schweitzer à Würselen, de la GHS Höfling, de la GGS Klinkheide Herzogenrath, de l’entreprise des élèves à la GHS Aretzstraße à Aix-la-Chapelle) aident et créent de la solidarité entre les élèves.

     

  3. Soutien du dispensaire Lukaya à Kinshasa et l’hôpital à Ngeba, 120 km au sud-ouest de Kinshasa
    Dans notre deuxième transport, nous avons envoyé entres autres du matériel médical, des médicaments et deux échographes.

    Des mères avec leurs enfants malades dans l’hôpital à Ngeba

    Le petit échographe est utilisé avec du succès dans le dispensaire. Le grand échographe a été transporté dans l’hôpital à Ngeba et un médecin à Kinshasa a été formé avec notre soutien financier, pour pouvoir travailler avec lui.
    Un des deux générateurs, fournis par la STAWAG, est utilisé dans l’hôpital. Il produit de l’électricité et crée ainsi une grande amélioration de l’approvisionnement médical.
    Monsieur Mandina, le directeur de l’école G.SCO.M., tient le contact avec l’hôpital. Puisque la distance entre Kinshasa et Ngeba ne puisse être parcourue qu’en voiture (durée de conduite environ 5 h) et qu’il n’y ait pas de connexion Internet dans l’hôpital, le contact est difficile.
    Lors d’un nouveau soutien réussi de l’hôpital, il faut établir un contact de façon plus ciblée.

Projeté pour 2011

  1. Le projet SIDA
    Après une discussion dans le conseil administratif et dans l’assemblée des membres, l’école, aussi bien que le dispensaire ont réagi positivement à l’offre de leur envoyer des matériaux d’information sur le SIDA.
    Elke a réussi d’obtenir les informations en français qui doivent être envoyées au cours des prochains jours.
    Ce projet est coordonné par Arnold Schunck. Si vous avez plus d’idées ou des incitations, tournez-vous à lui s’il vous plaît
  2. Visite du Musée de l’Afrique à Tervuren
    À cause d’un manque d’intérêt la date prévue n’a pas eu lieu. Nous avons convenu le 12.2.2011 pour une nouvelle date. Frais (voyage, entrée et guide, dépendant du nombre des inscriptions) : environ 20 €.
    Nous vous prions de vous inscrire aussi rapide que possible jusqu’au 15/1/2011 chez Elisabeth Paul (paulac@arcor.de).
    Musée royal de l’Afrique centrale
  3. Des nouveautés du Congo
    La meilleure source d’information en Allemagne (avec beaucoup de pages en Français) est le site internet du quotidien TAZ
    On y trouve toujours les nouveautés les plus actuelles. Bien qu’en Europe on ne parle pas du Congo, la situation dans le pays est inquiétante comme auparavant et il est difficile à dire quelque chose de l’année des élections 2011.
  4. Tuyau de lecture
    Des perspectives intéressantes dans l’histoire récente de la République Démocratique du Congo ouvre le livre de Jean Ziegler «L’or du Maniéma».
    Le sociologue suisse décrit dans son seul roman la rébellion des peuples au Congo de l’est après l’assassinat de Patrice Lumumba. (Editions du Seuil, Paris 1996)

Aix-la-Chapelle, le 31.12.2010

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *