Travail d’enfants en R.D. du Congo

Travail d’enfants au Congo

En pensant à travail d’enfants, les régions mondiales qui viennent à l’esprit tout-de-suite sont l’Asie ( par ex. le Népal, l’Inde,…) ou bien Haïti. L’Afrique n’est pas dans le regard central ici. Mais comme l’Afrique est pauvre, particulièrement le Congo, qui est déstabilisé par la guerre aussi, le travail d’enfants est habituel.

Peut-être tellement habituel que l’on ne regarde pas suffisamment. En RDC ce ne sont pas surtout les usines où travaillent des enfants. Mais ce n’est pas question que des enfants

  • sont occupés en tant que soldats enfants,
  • travaillent dans l’exploitation minière,
  • travaillent dans l’agriculture et aux chantiers,
  • vendent des produits de la vie quotidienne pour la subsistance quotidienne de leurs familles
  • vivent dans des familles en tant qu’employé(e) de maison, dans un statut d’« adoption de travail », donnant même à la famille acceuillante un sentiment de faire quelue chose de bon,
  • effectuent toute sorte de prestation de service.

Peut-être si habituel que l’on ne regarde pas suffisamment. En RDC La dominante n’est pas les usines où travaillent des enfants mais ce n’est pas question que des enfants

Le problème est augmenté par le nombre croissant d’orphelins de SIDA. La fréquentation scolaire coûte de l’argent et elle ne peut pas être réunie souvent. Pour survivre, il est plus important que les enfants apportent leur part à la subsistance.
On estime qu’en RDC, environ 32 % des enfants entre 4 et 14 ans travaillent. Ceci correspond approximativement 10.300.000 enfants travaillants en RDC. C’est un nombre gigantesque sur 69.000.000 habitants estimés.

De l’enseignement au lieu de travail est un objectif principal de notre travail.

Pour qu’autant d’enfants que possible puissent fréquenter une école, nous sont à la recherche de parrains.

+Infos (en allemand): www.aktiv-gegen-kinderarbeit.de/welt/afrika/kongo_zaire

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *